4 étapes clés pour faire face aux perturbations de la chaîne logistique

septembre 22, 2020



Les perturbations de la chaîne logistique causées par les événements du cygne noir sont par nature des événements imprévisibles qui peuvent être totalement catastrophiques. En raison de leur potentiel destructeur, ces événements malheureux attirent à juste titre l'attention sur l'importance des chaînes logistiques pour la réussite des entreprises et les activités quotidiennes essentielles. Toutefois, ils attirent également l'attention sur la vulnérabilité des chaînes logistiques face à l'adversité soudaine.

L'étude des types d'entreprises qui peuvent survivre à de telles catastrophes permet de tirer de nombreux enseignements sur la manière dont les organisations peuvent mettre en œuvre des solutions et des stratégies de résilience pour répondre aux effets délétères d'un événement de cygne noir et les atténuer.

Il existe 4 mesures clés que les entreprises peuvent adopter pour s'assurer qu'elles sont capables de répondre et de réagir avec la flexibilité nécessaire pour minimiser les impacts des événements du cygne noir et « l’ondulation » des perturbations survenant à de nombreux niveaux d'ampleur.

Étape 1 : Connectivité et digitalisation

En améliorant la connectivité avec les partenaires de la chaîne logistique et en digitalisant les informations pour créer une version unique de la vérité, les entreprises peuvent informer et collaborer avec l’ensemble de leur chaîne logistique pour réagir à l’unisson.

On ne saurait trop insister sur l'importance de cet aspect. Il est essentiel pour les entreprises de permettre à tous leurs partenaires de se connecter à leurs réseaux commerciaux. Cela est particulièrement important pour garantir la santé des partenaires de la chaîne logistique en leur fournissant des informations actualisées en temps réel, un accès rapide aux capitaux, une meilleure visibilité des expéditions, etc.

De plus, les fournisseurs peuvent avoir besoin d'explorer d'autres voies et modes de livraison si un ou plusieurs sont perturbés. D'autres fournisseurs peuvent fournir une assistance proactive si un groupe de fournisseurs de composants clés est perturbé par un événement cygne noir. Les transporteurs peuvent déterminer la meilleure méthode de réalignement de leurs conteneurs et de leurs flottes en se basant sur une notification précoce de ces problèmes.

Étape 2 : Visibilité de bout en bout

La visibilité peut facilement être considérée comme un terme trop utilisé dans la chaîne logistique, en particulier lorsqu'il s'agit de visibilité de bout en bout. Lorsque l'on parle de visibilité de bout en bout, il faut tenir compte de tout ce qui a un impact sur les stocks dans la chaîne logistique. Cela inclut les prévisions de la demande et les bons de commande au niveau de l'entreprise, la collaboration avec les fournisseurs pour s'assurer que les besoins en termes de disponibilité et de capacité soient respectés, la mise en place d'ERP connectés ou en une seule fois, la gestion des entrepôts dans l'ensemble de votre réseau de distribution, le suivi et la visibilité du transport, la production en interne et en externe, ainsi que la livraison et le règlement final.

Chaque processus de composant affecte directement les autres domaines de la chaîne logistique. Par exemple, un fournisseur qui n'est pas payé en temps voulu peut se retrouver dans une situation de trésorerie défavorable, ce qui le rend incapable d'exécuter une future commande. De même, des prévisions inexactes peuvent entraîner une mauvaise configuration de la chaîne de fabrication, et par conséquent rendre un fournisseur incapable de livrer les pièces ou les produits exigés. Une visibilité et un contrôle global mais néanmoins progressifs permettent d'identifier rapidement les points faibles potentiels en cas d'événement perturbateur et de réagir rapidement afin d'en atténuer les effets négatifs.

Étape 3 : Collaboration

Une statistique souvent citée est que les entreprises ont généralement 80% de leurs données sur la chaîne logistique en dehors de l'entreprise. Cette statistique souligne le besoin de connectivité entre de nombreux partenaires de la chaîne logistique, afin que les partenaires puissent partager des données sur une même plateforme de réseau, ainsi que des outils de collaboration intégrés, pour une meilleure prise de décision.

Il existe un autre aspect essentiel de la résilience de la chaîne logistique et de la réactivité aux événements perturbateurs : la nécessité d'une collaboration efficace avec les partenaires de la chaîne logistique. La collaboration requiert 3 éléments clés : la connectivité, la codépendance et la confiance. La confiance reste un concept incroyablement difficile à atteindre, les chaînes logistiques fonctionnant comme un avantage concurrentiel clé pour les entreprises. Les meilleurs clients et les meilleurs fournisseurs étant très recherchés, il est essentiel d'établir une relation de confiance, de respect mutuel et de considération pour la réussite des autres.

Le partage anticipé des prévisions et des commandes est une bonne pratique, même si la volatilité existe. Lorsque vous êtes confronté à un événement du cygne noir, la capacité et la volonté de communiquer rapidement les changements et les informations recueillies contribuent grandement à garantir la loyauté, la confiance et la poursuite du succès partagé que vous avez établi avant les périodes de perturbation.

Aujourd'hui, cet aspect est encore plus important car les différentes chaînes logistiques ont des capacités critiques concentrées dans de petites zones géographiques ou de petits marchés. Dans ce genre de situation, il est encore plus important d'établir des relations de collaboration pendant les périodes propices afin que, lorsque des problèmes surviennent, les partenaires de la chaîne logistique se fassent mutuellement confiance pour assurer une visibilité anticipée.

Étape 4 : Apprentissage institutionnel à partir des incursions

Les meilleures entreprises font de chaque incursion et défi une expérience d'apprentissage. Les meilleures entreprises analysent chaque erreur et chaque défaut, des incursions de qualité aux livraisons manquées, pour en identifier les causes profondes et les éliminer. Cette discipline garantit que lorsqu'une perturbation imprévisible se produit, l'entreprise est prête à atténuer l'impact et à mettre en œuvre un plan d'urgence à temps.

Les meilleures entreprises anticipent toutes les erreurs possibles et la manière de les corriger. En employant cette mentalité en période de prospérité, les chaînes logistiques efficaces apprennent à orchestrer le flux de marchandises et à se remettre en douceur des perturbations, mineures ou majeures.

La gestion de la chaîne logistique est un travail difficile, même dans les meilleurs moments. Naviguer à travers les événements du cygne noir ajoute une couche supplémentaire de complexité et de défi.

Les meilleurs gestionnaires de la chaîne logistique et les meilleures entreprises sont disposés à faire face à cette incertitude grâce à la discipline, au travail acharné et à une préparation intense. Ces 4 étapes constituent un plan directeur pour y parvenir.

Répertoire
  • ERP
  • Supply Chain
Secteur
  • Industrial Manufacturing
  • Logistics & 3PL
Produit
  • CloudSuite Supply Management
  • Infor SCM
Région
  • EMEA
Let’s Connect

Contactez-nous et un représentant vous contactera dans les 24 heures ouvrables.