Construire une visibilité de bout en bout de la chaîne logistique

décembre 10, 2020



Répondre efficacement aux besoins des consommateurs modernes en matière de transparence et de pratiques de production durables, de maintien de la sécurité alimentaire et respecter les réglementations en constante évolution sont des défis majeurs pour pratiquement tous les producteurs agroalimentaires, quelle que soit leur taille. Créer une transparence de bout en bout de la chaîne logistique est une tâche de taille qui nécessite une collaboration et une coordination entre les parties prenantes. Essayer d'y arriver en un seul bond de géant pourrait bien vous coûter plus que ce que vous pouvez vous permettre. Les entreprises devraient plutôt commencer par se concentrer sur l'intégration de la traçabilité dans leurs opérations internes, puis, avec le temps, chercher à étendre en amont et en aval la chaîne logistique.

La transparence et la traçabilité de la chaîne logistique doivent faire partie de l'initiative globale de sécurité alimentaire, par opposition à la poursuite d'un effort de traçabilité seul. Ce niveau d'implication augmente les chances qu'une entreprise ne se contente pas de faire des progrès en matière de capacités de traçabilité, mais démontre également qu'elle considère la traçabilité des lots comme une partie intégrante de la sécurité alimentaire. De la direction à l'usine, tout le monde doit être formé et impliqué.

La traçabilité de la chaîne logistique est un premier pas vers l'industrie 4.0. Voici comment démarrer :

  1. Un système ERP moderne et robuste - Pour commencer, déterminez quelle fonctionnalité de traçabilité est déjà présente, le cas échéant, dans votre système de planification des ressources de l'entreprise (ERP). Un système ERP moderne et robuste est susceptible d'intégrer cette fonctionnalité. La facilité d'utilisation est également essentielle, car les personnes qui en auraient le plus besoin (les responsables internes de l'assurance qualité) utilisent rarement le système ERP dans d'autres circonstances et doivent pouvoir effectuer des recherches dans la base de données rapidement. Une interface facile à utiliser, avec une représentation graphique des lignes de traçage, leur permet de trouver rapidement les causes d’origine.

  2. Déterminer les données à suivre - La traçabilité est un système complet qui combine la collecte de données et des identificateurs uniques pour le suivi avec le partage et l'analyse des données. Déterminez le degré de granularité des données. Les données peuvent être suivies à un niveau très large, en saisissant un chargement de camion individuel comme un seul lot, ou à un niveau plus profond, en enregistrant le jour et l'heure d'arrivée des palettes d'ingrédients frais. Si une entreprise fabrique des produits qui sont commercialisés comme étant biologiques, non-OGM ou de plein air, l'entreprise pourrait même choisir de suivre les ingrédients au niveau de la ferme.

  3. Agilité dans la préparation des rappels — Comme les réglementations en matière de sécurité alimentaire changent fréquemment, il est important d'avoir l'agilité nécessaire pour adapter rapidement les processus. De plus en plus, les réglementations en matière de sécurité alimentaire incluent des normes relatives à la rapidité de rappel ; les entreprises doivent prouver qu'elles peuvent trouver et retirer de la chaîne logistique tous les aliments potentiellement contaminés dans un délai déterminé. Elles doivent pouvoir également identifier la provenance des matières premières et des emballages, la manière dont ils ont été transformés, le mode de consommation des matières premières et le lieu d'expédition des produits finis.
  4. Avoir une longueur d'avance - Même lorsque des systèmes et des processus de traçabilité sont en place, les entreprises ne doivent pas considérer que leur travail est fait, et simplement « attendre les ennuis ». Elles doivent plutôt effectuer des « exercices de stimulation » de rappel, en attribuant aux salariés des rôles bien définis. De cette façon, si un problème réel de sécurité alimentaire survient, les entreprises seront bien mieux préparées pour limiter rapidement l'impact du rappel.

Un approvisionnement alimentaire durable dépend d'une chaîne logistique solide. Les questions de traçabilité doivent être étendues à la chaîne logistique car les problèmes de sécurité et de qualité des aliments peuvent être gérés plus facilement si chaque partenaire de la chaîne logistique peut identifier la source directe et le destinataire direct des articles traçables.

Pour en savoir plus sur comment créer une transparence de bout en bout de la chaîne logistique, téléchargez le guide des bonnes pratiques « Améliorer la transparence de la chaîne logistique dans la fabrication moderne de produits agroalimentaires ».

Répertoire
  • ERP
Secteur
  • Food & Beverage
Région
  • EMEA
Let’s Connect

Contactez-nous et un représentant vous contactera dans les 24 heures ouvrables.

Or connect via: Linkedin