Etre Numéro 1 à l’ère du digital

janvier 26, 2018
Gérer les ressources humaines à l’ère de l’industrie 4.0

Au cœur de la 4ème révolution industrielle, 2 mots clés reviennent dans presque chaque article relatif à l’industrie 4.0 : « digital » et « intelligence artificielle ». Ils représentent à eux deux l'évolution des fonctionnalités et de la productivité des salariés du monde moderne. L'accès aux personnes, aux installations, à l'équipement, aux lignes de production, à la logistique est maintenant nécessaire pour toute entreprise qui souhaite rester proactive et compétitive. L’ère du coût exorbitant d’une main-d’œuvre peu productive, des heures supplémentaires et des lignes de production sous-exploitées est révolue. Il en va de même pour les entreprises qui ont refusé de s’adapter à leur époque. Ne croyez pas simplement sur parole. Regardez la façon dont le classement Fortune 500 a évolué au cours de ces 10 dernières années.

À la croisée du digital et de l’intelligence artificielle

Réfléchissez-y. Quel est le logiciel de votre entreprise avec lequel vos salariés interagissent au quotidien, et dans la plupart des cas, plusieurs fois par jour ? Il ne s’agit pas de votre ERP, de votre système de paie ou de RH, ni de votre solution de gestion des talents. En réalité, tous les salariés utilisent une horloge, un navigateur ou un téléphone portable pour pointer, prendre leurs pauses, consulter leurs emplois du temps, poser leurs congés ou encore calculer leur temps passé sur une tâche. S'ils ne le font pas, ils ne seront pas payés. Nous aimons tous recevoir notre salaire. Il est donc normal que nous nous impliquions. Pour les salariés de la génération Y, tout est une question de reconnaissance des contributions et de validation de l’équipe.

Les opportunités sont ce que vous en faites

La gestion des ressources humaines va désormais au-delà du suivi des heures prestées. Au vu des progrès réalisés au niveau des horloges, des plateformes de mobilité destinées à gérer les RH, cet outil de communication est le plus important de l’arsenal des entreprises. Celles-ci peuvent faire le lien entre les données sur l’atelier, sur les équipements, sur la performance des salariés, sur la qualité et n’importe quel aspect de sa structure. À l’ère du digital, il est impératif que les salariés exploitent les informations et qu’ils réagissent par rapport à celles-ci en temps réel. De nombreux domaines valent la peine que l’on se penche sur eux, notamment :

  • Communication proactive : la capacité d’orienter les données, les axes et les tendances lorsqu’il est toujours possible de corriger notre trajectoire à venir. Qu’il s’agisse de simples alertes pour éviter les heures supplémentaires ou des informations en temps réel sur la productivité de l’atelier, vous souhaitez que les salariés et les managers soient au courant des coûts qui peuvent être réduits et de la façon dont le rendement peut être amélioré.
  • Informations pertinentes : Il est de plus en plus important de maintenir la pertinence des interactions avec les logiciels des entreprises. Parce qu’ils sont fréquemment utilisés, il convient de rendre les données de l’outil de gestion des RH spécifiques aux postes et aux tâches. Les salariés s'impliqueront fatalement plus dans le processus de production si les données indiquent la façon dont le volume et la qualité de la production sont mesurés, la façon dont les salariés contribuent aux objectifs de l’entreprise et quelles récompenses ils peuvent attendre.
  • Intuitivité : Combien de fois vous êtes-vous connecté à une application sans savoir où aller ? Les applications doivent être efficaces, mais aussi fournir des informations pertinentes, de façon à ce que les salariés comprennent facilement ce qu’ils voient et comment interagir. L’intuitivité est essentielle et les données doivent être présentées dans un format connu.
  • Au-delà des heures et des présences : De nombreuses entreprises utilisent des solutions de gestion des heures et des présences qui ne sont connectées ni aux autres composants stratégiques WFM ni à leurs solutions commerciales complémentaires telles que l’ERP ou le MES. Pour augmenter l’engagement des salariés, les entreprises doivent transférer la charge de travail, les normes en matière de RH et la planification vers un système unique. Inclure les données sur les appareils et les machines et sur la chaîne logistique ainsi que des informations tirées du CRM peut également s’avérer bénéfique. En résumé, les entreprises doivent tirer profit de l’intérêt du public tout en fournissant des informations sur chaque domaine de leur activité. Si votre plateforme de gestion RH est uniquement connectée à un système de gestion des heures, vous passez à côté d'une opportunité de taille.

Une approche plus intelligente

Pour faire bref, les sites de production intelligents fournissent des informations sur chaque aspect de leurs activités par le biais d'une communication de système à système. Ils envoient également aux salariés des données exploitables qui sont en adéquation avec leurs capacités d’agir. C’est bien simple : les salariés se comportent différemment lorsqu'ils disposent des bonnes informations. Prenons l’exemple d'un feu de circulation. Lorsque vous atteignez un feu rouge, vous vous arrêtez. Lorsqu’il est vert, vous poursuivez votre chemin. Lorsqu'ils ont accès aux bonnes informations et données, il est quasiment garanti que les salariés prennent des décisions pertinentes. Rendons les sites de production intelligents par la communication et les données pertinentes. Imaginez les possibilités qui s’offriraient à vous :

  • Votre plateforme de gestion RH empêche les salariés d’être affectés à une ligne en besoin de maintenance ou s'il manque des pièces pour clôturer l’ordre de travail
  • Les salariés qui ne disposent pas d’une certification requise ou qui doivent repasser leur certification sont informés avant d’être affectés à un shift et ne peuvent pas pointer
  • Les managers reçoivent une notification lorsque plusieurs salariés font des heures supplémentaires et que cela génère des coûts de production supplémentaires. La direction peut alors revoir la répartition de l’effectif
  • La plateforme de gestion de la main-d’œuvre fournit à la direction des informations en temps réel sur l’efficacité de l’effectif et de la production, et lui donne ainsi la possibilité de réagir de manière adaptée
  • Au-delà de la gestion RH, imaginez ce qui se passerait si toutes les applications de votre entreprise étaient interconnectées. Votre CRM envoie une notification aux systèmes de gestion RH, de recrutement et de formation lorsqu’une vente est en attente afin que l’équipe du site de production soit informée à l’avance et que les salariés puissent être affectés et formés en vue du travail à venir.

Des Ressources Humaines digitales ont accès à des informations pertinentes et contextualisées au-delà du suivi des heures ou des présences en fonction d’un emploi du temps prédéfini. Aujourd'hui, les salariés souhaitent accéder à toutes les données qui les concernent, au moment voulu, quel que soit le jour de la semaine. Voilà comment se définit un salarié moderne et engagé. Les entreprises qui comblent ce fossé peuvent également y trouver un avantage concurrentiel légitime. Parce que la gestion RH fait partie intégrante de la vie professionnelle des salariés, elle permet incontestablement d’améliorer leur engagement.

Mike Brandt, directeur de la gestion RH pour la production industrielle, Amérique, @michaelqbrandt
Région
  • EMEA

Let’s Connect

Contactez-nous et un représentant vous contactera dans les 24 heures ouvrables.

Or connect via: Linkedin