Les incidences du Brexit pour les fabricants

juillet 12, 2016


Peu de gens étaient préparés aux conséquences financières du référendum du Royaume-Uni sur l’UE, affectueusement surnommé Brexit dans le monde entier. Beaucoup ont recherché le terme sur Google pour en comprendre les incidences sur les voyages tandis que les Américains s’interrogeaient sur son impact sur leur prochaine élection présidentielle. Les industriels, eux, avaient une autre préoccupation en tête : quelles conséquences les résultats ont-ils sur mon secteur ?

Les Américains peuvent respirer : le Wall Street Journal a récemment publié un article expliquant que l’industrie américaine ne serait dans son ensemble pas affectée par le vote.

Le consensus est moins évident en ce qui concerne l’impact du Brexit sur l’industrie britannique. Le Guardian estime que le Brexit pourrait aider l’industrie britannique à survivre dans un marché globalisé, tandis que The Telegraph considère que la question est plus complexe et pense qu’il vaut mieux « attendre de voir » pendant au moins les quelques semaines ou mois à venir jusqu’à ce que la direction que prend le pays soit plus claire. »

Malgré la croissance enregistrée au mois de juin, l’Europe pourrait souffrir de la situation selon Business Insider. « Étant donné l’incertitude causée par la perspective du Brexit », déclare Chris Williamson, économiste en chef de Markit, « il semble probable que les dépenses des entreprises et des ménages seront affectées dans la zone euro au moins à court terme, ce qui fera baisser la croissance dans les mois qui viennent ».

Que doivent faire les fabricants ? Il s’avère qu’ils ont déjà commencé à prendre des mesures. La seconde édition du Guide to Manufacturing Software (Guide du logiciel de production) d’Infor révèle que les fabricants ont été prudents en matière d’investissements depuis 2015, ce qui a peut-être mieux armé certaines entreprises face aux effets du Brexit. En termes de croissance à long terme et de stabilité, les principales stratégies varient selon les marchés :

  • l’industrie automobile gagnera en croissance par les fusions, les acquisitions et l’innovation en augmentant les investissements en R&D ;
  • les industries de l’aérospatiale et de la défense doivent se tourner vers les nouvelles technologies pour saisir les budgets municipaux serrés et faire face au marché de l’emploi stagnant ;
  • dans chaque marché, se concentrer sur la réactivité des clients pourrait faire gagner 2 à 3 % de part de marché.

Pour savoir comment gérer les inquiétudes des fabricants ou pour explorer les cinq principales technologies indispensables pour réussir toute activité de production, lisez le 2016 Guide to Manufacturing Software (Guide 2016 du logiciel de production).
Région
  • EMEA

Let’s Connect

Contactez-nous et un représentant vous contactera dans les 24 heures ouvrables.

Or connect via: Linkedin