Maintenance 4.0 : amélioration de la production et de la rentabilité

février 3, 2021

L’industrie 4.0, la 4ème révolution industrielle, la technologie ou les usines intelligentes, ces concepts vous sont probablement tous assez familiers. Mais qu'en est-il de la maintenance 4.0 ?

L'histoire de l'industrie 4.0 retrace l'évolution de la production. Au cours des 250 dernières années, la production a évolué de la mécanisation à la vapeur et à l'eau (Industrie 1.0), à l'utilisation de l'électricité pour la production de masse (Industrie 2.0), puis à l'utilisation des technologies informatiques et de la communication dans le processus de production (Industrie 3.0). Aujourd'hui, l'industrie 4.0 englobe des systèmes intelligents et autonomes alimentés par les données et l'apprentissage machine.

Moins connue, mais tout aussi capitale, une évolution parallèle de la maintenance des équipements s'est produite. La maintenance 1.0 s'est appuyée sur des spécialistes hautement qualifiés pour inspecter visuellement les machines. La maintenance 2.0 a fourni aux humains des instruments pour mesurer le fonctionnement de l'équipement, tandis que la maintenance 3.0 a utilisé la surveillance en temps réel pour comprendre l'état d'un équipement de manière systématique et à l'aide de programmation. Désormais, avec l'Internet des objets (IdO) collectant d'énormes quantités de données, la maintenance 4.0 voit ces données capturées dans un référentiel de lacs de données, et applique des algorithmes et des analyses pour mieux interpréter pourquoi les équipements tombent en panne, quand un équipement donné tombera en panne et comment corriger le problème.

Passer de la réaction à la prescription

La plupart des entreprises passent de la maintenance réactive, parfois l'approche la plus simple, mais souvent la plus coûteuse, à long terme, à une stratégie de maintenance préventive, conditionnelle ou prédictive. En d'autres termes, elles évoluent le long de l'échelle de maturité de la maintenance. L'objectif ultime est la maintenance prescriptive (RxM) ou maintenance 4.0 : les systèmes identifient non seulement les problèmes avant qu'ils ne surviennent, mais conseillent également les salariés en charge de la maintenance sur les mesures à prendre pour éviter tout dysfonctionnement des équipements.

Les avantages potentiels sont énormes. Les temps d'arrêt dans la production peuvent être catastrophiques pour la production et la rentabilité. Maintenir des machines et un équipement coûteux en parfait état de fonctionnement est l'objectif de chaque fabricant, et il est essentiel d'optimiser la maintenance pour atteindre cet objectif.

Découvrez comment une stratégie de maintenance 4.0 peut améliorer les performances de vos équipements essentiels et votre productivité. Le site Maintenance 4.0 d'Infor, hébergé par IndustryWeek, offre une mine d'informations pour vous aider à démarrer.

Sur le site, vous trouverez :

  • Des informations sur l'impact de la maintenance prescriptive sur la sécurité, les cycles de vie des équipements, la productivité et la conformité réglementaire
  • Les 3 lignes directrices essentielles pour adopter une stratégie de maintenance 4.0
  • Une meilleure compréhension de l'emplacement où vous vous trouvez sur l'échelle de maturité de la maintenance
  • Et bien d’autres informations.

Consultez le site Maintenance 4.0 pour trouver des idées sur l'accélération de votre évolution vers une meilleure performance des équipements.

Répertoire
  • Asset management
Produit
  • Infor EAM
Région
  • EMEA
Let’s Connect

Contactez-nous et un représentant vous contactera dans les 24 heures ouvrables.